Navigation – Plan du site

Présentation

La Revue d'histoire de l'enfance "irrégulière" est spécialisée dans le champ de l'enfance et de la jeunesse marginales ou marginalisées. Elle s'intéresse à l'enfant de justice (délinquant), mais aussi à l'enfant victime, à l'orphelin, au vagabond, ainsi qu'aux politiques législatives et institutionnelles et aux pratiques pédagogiques mises en œuvre pour prendre en charge cette jeunesse et cette enfance " irrégulières " en France et hors de France. Revue scientifique à comité de lecture, elle est le fruit d'une collaboration entre l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) et l'Association pour l'histoire de la protection judiciaire des mineurs (AHPJM). La Revue d'histoire de l'enfance "irrégulière" cherche à établir des liens entre la recherche historique et le milieu professionnel de l'éducation spécialisée.

Dernier numéro en ligne
16 | 2014
La part scolaire : jeunesse irrégulière et école (XIXe-XXe siècles)

Ce dossier est consacré aux jeunes éloignés de l’école ordinaire ou régulière : jeunes mendiants parisiens à la fin du XIXe siècle, enfants roms en Italie du Risorgimento jusqu’à nos jours et mineurs de justice québécois qui bénéficient d’une méthode d’instruction avant-gardiste dans l’institution de Boscoville. Une analyse biographique croisée et un témoignage évoquent l’histoire de la prise en charge des enfants déficients par l’Éducation nationale. Ces recherches interrogent l’histoire de l’instruction là où elle ne va pas de soi, là où la dimension éducative (ou réputée telle) prime, dessinant un envers de l’école ordinaire où l’exposition aux savoirs est considérée comme prioritaire.