Navegación – Mapa del sitio
Dossier
Des psychiatres en circulation

Des psychiatres et des enfants : une histoire belge autour du congrès de 1937

Psychiatrists and children: a Belgian story around the 1937 congress
Benoît Majerus y Veerle Massin
p. 149-166

Resúmenes

La participation d’une délégation belge au premier congrès international de Psychiatrie infantile à Paris en 1937 s’inscrit dans une histoire paradoxale. De prime abord, la psychiatrie infantile n’existe pas encore comme champs disciplinaire, notamment à cause d’une absence d’institutions spécifiques. Mais des savoirs psychiatriques dispersés ont néanmoins été élaborés dans la première moitié du xxe siècle dans deux domaines : d’un côté auprès des enfants « arriérés », d’un autre côté auprès des enfants délinquants.

Inicio de página

Extracto

Este documento será publicado en línea con texto integral en noviembre 2018.

Plano

Le tournant 1900 : Demoor, Ley et Decroly
L’entre-deux-guerres : « Deux âmes, hélas ! habitent mon cœur »
Les enfants dits « arriérés » : une continuité
Les enfants dits « délinquants » : un nouveau champ d’investigation
Les consultations en psychiatrie : une nouveauté
Le congrès de Paris : la reconnaissance d’une spécificité

Si l’on se réfère à l'historiographie de la psychiatrie infantile belge, pour autant qu'elle existe, celle-ci ne commence généralement qu'après la seconde guerre mondiale avec les figures de Pierre Fontaine et de Nicole Dopchie. Le premier occupe la première chaire de psychiatrie infantile belge, fondée en 1966 à l'université catholique de Louvain. La deuxième est nommée en 1968 à la chaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescence nouvellement créée à l'université libre de Bruxelles. Il serait pourtant réducteur de considérer que la psychiatrie infantile belge naît au moment-même où celle-ci commence à être enseignée comme discipline à part entière dans les universités. L’intérêt pour la psychiatrie de l’enfant a des racines bien plus anciennes – en Belgique comme ailleurs –et le premier congrès international de Psychiatrie infantile qui se tient à Paris en 1937 est l’occasion de s’intéresser à ses p...

Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia en papel

Benoît Majerus y Veerle Massin, « Des psychiatres et des enfants : une histoire belge autour du congrès de 1937 », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », 18 | 2016, 149-166.

Referencia electrónica

Benoît Majerus y Veerle Massin, « Des psychiatres et des enfants : une histoire belge autour du congrès de 1937 », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [En línea], 18 | 2016, Puesto en línea el 30 noviembre 2018, consultado el 21 julio 2017. URL : http://rhei.revues.org/3924 ; DOI : 10.4000/rhei.3924

Inicio de página

Autores

Benoît Majerus

Professeur associé, université du Luxembourg

Veerle Massin

Chargée de recherche Frs-Fnrs, vice-présidente du Centre d’histoire du droit et de la justice, université catholique de Louvain

Artículos del mismo autor

Inicio de página

Derechos de autor

© PUR

Inicio de página