Navigation – Plan du site
Pratiques judiciaires

La justice royale de Montferand (1425-1455)

Josiane Teyssot
p. 173-179

Résumés

Dans un contexte difficile pour la royauté française (guerre civile Armagnacs-Bourguignons, guerre avec l’Angleterre), le bailliage royal de Montferrand est créé en 1425. Ses limites territoriales ne sont pas précisées. Le premier bailli, Hervé du Mesnil, est un fidèle du roi : il doit toute sa réussite au souverain. Pendant 30 ans, il étend l’autorité de son bailliage en imposant ses jugements d’appel à toutes les seigneuries voisines, comme celles du comte Dauphin d’Auvergne et du duc de Bourbonnais. Il développe aussi son efficacité en augmentant sensiblement le nombre de ses sergents. Il contribue ainsi à l’extension du pouvoir royal dans la région.

Haut de page

Entrées d’index

Index géographique :

France

Index chronologique :

moyen-âge
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Josiane Teyssot, « La justice royale de Montferand (1425-1455) », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », Hors-série | 2001, 173-179.

Référence électronique

Josiane Teyssot, « La justice royale de Montferand (1425-1455) », Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » [En ligne], Hors-série | 2001, mis en ligne le 31 mai 2007, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://rhei.revues.org/445 ; DOI : 10.4000/rhei.445

Haut de page

Droits d’auteur

© PUR

Haut de page